UX trends 2016: L’identité sans couture

Le numérique et la transformation digitale invite les marques à repenser la manière dont elle exprime leur identité au travers de l’intégralité des supports. Avec l’effondrement du print, la prédominance de l’usage du smartphone et l’interruption constante du mobile dans nos modes de vie, les marques doivent réinterpréter leurs valeurs à l’aune des nouveaux mediums. Lire la suite

Le BUX, en 10 considérations

La grande tendance du moment en matière d’UX, lorsque l’on évoque un avenir proche, c’est de parler de robots conversationnels. Ces « bots » seront autant de services créés par les marques pour proposer leurs produits via une nouvelle forme d’applications qui prendra en compte le langage naturel des utilisateurs (voix, bien entendu, mais également reconnaissance de l’humeur par exemple), du contexte d’utilisation (heure, environnement immédiat) et, bien sûr, types de contenus recherchés. Ces nouveaux territoires robotisés vont conduire à de nouvelles Expériences Utilisateur, ce que j’appelle le BUX (Bot User Experience).

Le Jarvis de Tony Stark enfin réalisé. Lire la suite

UX trends 2016: La vidéo et l’anim comme asset

Le flat design, c’est très joli, c’est propre, c’est facile à mettre en place, ça rentre bien dans les cases. Mais ça peut aussi devenir monotone. Le deal passé avec le flat design repose sur le déport de la complexité visuel vers plus de contenus, mais aussi vers un univers plus animé, ou du moins qui propose des animations utiles, qui provoquent une empathie naturelle. Certains appellent ceci un effet Waou. A mon sens, les animations représentent essentiellement le contre-pouvoir du flat design. Si le layout est épuré, ajoutons des zones attractives via des objets mobiles.

Vous n’avez pas pu passer à côté du retour en force du gif animé (prononcer jif, c’est définitif), ce symbole honni du web fourmillant des années 90. Pourtant, de plus en plus de sites en Flat Design proposent Lire la suite

UX trends 2016 : Les cards

On en a beaucoup parlé lorsque Google a popularisé ce pattern de design dans sa charte Material Design. Aujourd’hui, la disposition en cartes devient une évidence et commence à être adopté en masse à travers tout le medium applicatif et web comme un élément élégant, universel et surtout très pratique pour concevoir ses interfaces. A la fois mobile dans la compacité et Web par l’approche orienté contenu, certains UI designers ne jurent plus que par ce nouveau gimmick.

Voyons en ce cas par l’exemple comment fonctionne une card… Lire la suite